The following information is supplied from the website GuestDiary.com (www.guestdiary.com)

Hôtels et B&B : comment tirer le meilleur profit de vos distributeurs en ligne ?


Travailler avec les distributeus en ligne a des bons et des mauvais côtés. Mais qu'on le veuille ou non, le secteur de la réservation en ligne sur internet est dominé par ces acteurs. La question est donc de savoir comment tirer le meilleur parti de ces distibuteurs en ligne.

Voici une liste de 10 points importants qui peuvent vous aider à présenter votre propriété sous son meilleur jour chez vos distributeurs.
Pourquoi ? Car de plus en plus d’internautes sont au courant du fait que les tarifs sont moins chers en direct, et utilisent donc ces plateformes comme un annuaire. Ne négligez donc pas les informations disponibles sur ces pages.

1. Vos Coordonnées géographiques sont elles correctes ?
Cela peut sembler un peu bête mais c’est très important ! Si vos coordonnées GPS sont erronées, vous prenez le risque d’un client énervé à l’arrivée. De même, si vous êtes dans une zone gégraphique "désirable" il est important que cela se reflète clairement sur votre page.

2. Vos photos sont-elles à jour ?
Trop souvent, certains hôteliers préfèrent garder leurs photos les plus récentes pour leur site internet. La logique étant d’être plus désirable sur le site officiel que par les distributeurs. Cependant cette logique peut vous faire perdre des ventes indirectes ET directes : de plus en plus de voyageurs utilisent les distributeurs en ligne comme des annuaires ( je me répète un peu mais c’est tellement vrai !) Si votre propriété ne fait pas envie sur Booking.com, les chances que ces clients aillent vérifier votre site pour comparer les prix sont minimes. Cela semble donc évident : vous avez intérêt à présenter votre propriété au mieux, peu importe le support !

3. Les chambres / hébergements sont-ils correctement décrits ?
La description de vos hébergements et des équipements disponibles est cruciale. Trop souvent les choses sont faites rapidement : par exemple au lieu de préciser si la salle de bains est équipée d’une douche ou d’une baignoire, vous choissisez par facilité l’équipement « Salle de bains privée ». Dommage pour la personne qui veut organiser un weekend romantique et recherche une belle chambre avec baignoire…

4. Tous les équipements disponibles dans votre hôtel sont-ils répertoriés ?
Sans point de vue extérieur, il est facile et fréquent d’oublier les petits avantages de son hôtel. Ainsi vous pouvez passer tous les jours devant la table de ping pong dans le jardin de votre résidence, mais ne la mentionner nulle part chez vos distributeurs. C’est pourtant ce genre de détail qui peut faire la différence pour une famille en vacances ! Votre famille et vos amis peuvent facilement vous aider à identifier ces équipements manquants.

5. Affichez-vous tous vos types d’hébergements ?
Chez de nombreux distributeurs en ligne il est possible de faire une recherche sans dates. Dans un tel cas, tous les hébergements de l’hôtel sont présentés, qu’ils soient disponibles ou non. Certains hôteliers préfèrent garder leur meilleur hébergement sur leur site internet, d’autres préfèrent garder certaines chambres pour la vente par téléphone afin d’expliquer de vive voix aux clients que la chambre est petite, sous les toits, etc. Ce point rejoint notre point précédent sur la description des chambres et des équipements. Avec une description honnête et un rapport qualité-prix correct, toutes les chambres peuvent trouver preneur. De même, si une chambre n’est pas en vente chez un distributeur, il est tout de même utile de la montrer pour susciter de l’intérêt (par exemple en envoyant ‘0’ disponibilités pour la chambre à travers votre Channel Manager).

6. Tous vos plans tarifaires sont ils en place ?
Afin d’éviter les cartes invalides ou les réservations dites ‘visa’, certains hôtels choissisent de ne vendre que des tarifs non remboursables chez les distributeurs en ligne. Cela peut entrainer une forte baisse du volume de réservations si les conditions sont trop strictes. De même, certains hôteliers ne proposent pas tous leur tarifs (ex. ‘séjour 3 nuits minimum’) par peur d’être moins cher chez les distributeurs qu’en direct. Le prochain point exposé ci-dessous répond à ces inquiétudes !

7. Avez-vous mis en place une différence tarifaire entre votre site internet et vos distributeurs en ligne ?
Vous avez sans doute entendu parler d’un Channel Manager, vous en utilisez peut être un ! Savez-vous que de nombreux channel managers peuvent mettre en place une augmentation automatique de vos tarifs afin de vous assurer d’être toujours moins cher en direct ? Le fait est qu’un client qui vous trouve par l’intermédiaire d’un distributeur n’a quasiment aucune chance de réserver en direct si les prix sont les mêmes. Une toute petite différence de prix pour le client, peut faire une grande différence pour vous et votre trésorerie.

8. Vos extras payants sont-ils répertoriés ?
Les ventes additionelles peuvent faire une vraie différence dans la trésorie d’un hôtel ! Quitte là encore à appliquer une surcharge pour compenser la commission distributeur, assurez-vous de présenter tous vos extras et services, payants ou non : transfert aéroport, bouteille de champagne à l’arrivée, départ tardif, etc...

9. Vos heures d’arrivée et de départ sont elles correctes ?
Il s’agit d’un point crucial, surtout pour les hôtels qui n’ont pas un service de réception 24/24. Imaginez un touriste étranger trouvant porte close à son arrivée ? Si cela vous est déjà arrivé, vous savez à quel point cela peut être stressant !

10. La description générale de votre propriété met-elle en avant vos poins forts ?
Tous les distributeurs en ligne vous offrent la possibilité d’ajouter quelques lignes de description, c’est l’endroit idéal pour intriguer le client en décrivant vos terrasses, votre parking gratuit, votre restaurant ouvert de 18h à 23 h, etc...